CIELS

ciels-visuel-last.jpg

Note d’intention
À l’origine de Ciels, il y a un cri. Un cri poétique poussé dans le néant. C’est une voix masculine. Elle naît dans le silence et l’obscurité du théâtre pour dire ce qu’on n’entend pas, pour affirmer et revendiquer ce qu’on ne voit pas : sa colère devenue rage. Cette voix s’élève pour révéler son héritage de sang et de haine. Elle dénonce, elle menace, elle promet.

À la fin de Ciels, il y a un cri. Un cri d’homme et un cri de femme. L’homme crie en rencontrant la mort, la femme crie en donnant la vie. La promesse inaugurale de la voix masculine est tenue mais c’est une promesse de sang répondant au sang.

Wajdi Mouawad déplace l’adage né poussière, tu redeviendras poussière pour affirmer que c’est dans le sang que nous naissons et qu’aujourd’hui, c’est dans le sang que nous mourons. Est-il possible de s’extirper de cette colère et de ces violences sanguinaires ? La jeunesse bafouée répond non à la génération précédente.

C’est dans ce labyrinthe générationnel, dont le coeur est la relation filiale, que Mouawad pose la question de l’héritage. Ceux qui se révoltent aujourd’hui, ceux dont les voix se lèvent et dont la colère ose enfin s’exprimer, sont nés pendant les guerres menées par leurs pères — Vietnam, Liban, Iran-Irak — et ils ont grandi à l’ombre des hécatombes causées, là encore, par leurs pères : Bosnie, Rwanda, Kosovo, Tchétchénie.

Aujourd’hui, cette jeunesse cherche à donner la parole à toutes les jeunesses sacrifiées avant elle. Si tout homme qui tue un homme est un fils qui tue un fils, alors les pères sont coupables d’avoir versé le sang des fils.
Les fils d’aujourd’hui feront-ils, à leur tour, couler le sang de leurs pères ?


Avec
Julien Cussonneau, Marie-Charlotte Dracon, Simon Falguières, Vincent Fouquet, Stanislas Stanic

11698700_114906388849682_778206270077042669_n

Mise en scène
Amélie Chalmey

Scénographie
Damien Caille-Perret

Voix off 
Benjamin Bécasse, Eric Challier, Emmanuel Noblet, Lauren Toulin…

Recrutement en cours
2 comédiens voix off 1 créateur lumière 1 vidéaste 1 compositeur 

Visuel
Thomas Cartron

Production
Alchimie

Co-productions
L’Étincelle, théâtre de la ville de Rouen, Le Rayon vert, scène conventionnée de Saint-Valéry-en-Caux, Le Théâtre du Château, Eu

CRÉATION AUTOMNE 2019

Publicités