CONSTELLATIONS

2018 – 2021

Le projet CONSTELLATIONS est né du désir de la compagnie Alchimie de travailler sur les textes de Wajdi Mouawad. En effet, à l’automne 2019, Alchimie présentera sa prochaine création autour de Ciels, du même auteur. Afin d’explorer la dramaturgie de cet auteur contemporain, la compagnie souhaite traverser l’intégralité de la tétralogie de Wajdi Mouawad, dont Ciels est le dernier volet.

Cette tétralogie, intitulée Le Sang des Promesses, réunit trois premières pièces – Littoral, Incendies et Forêts – dont le point d’ancrage est la jeunesse. Les héroïnes et héros de ces histoires contemporaines sont des adolescent.e.s ou des jeunes adultes, en proie à la brutalité du monde. Nous les rencontrons alors qu’ils doivent faire face à la mort de leurs parents et nous les suivons dans leurs périples : ces deuils les obligent à démêler les secrets et à révéler les blessures de leurs ancêtres au grand jour. Avec cette tétralogie, Wajdi Mouawad pose la question de l’héritage : que recevons-nous de nos parents ? Et que laissons-nous à nos enfants ?

Afin d’aborder cette thématique la compagnie travaille avec le Lycée Le Hurle-Vent  du Tréport ; un public de l’âge des héros de ces pièces : des adolescents. Leur offrir une expérience théâtrale d’envergure – une création par an, jouée au Théâtre du Château, sur trois ans – est une façon de les confronter à la question de l’art et de la culture. Quelle place occupe la culture aujourd’hui dans leurs vies ? Et quel rôle l’art peut-il tenir dans le monde ?

Avec ce projet, l’intention pédagogique est à la fois humble et ambitieuse : ouvrir les élèves au monde, notamment grâce aux textes de Wajdi Mouawad – auteur contemporain franco-libano-québécois -, leur permettre de se rencontrer et de travailler différemment, de découvrir l’autre et soi.  

Pour les jeunes, ce projet est également l’occasion de rencontrer une équipe artistique professionnelle, d’expérimenter une pratique et de découvrir un processus de création en y participant activement. Leur implication dans ce projet va aussi les amener à se questionner sur la place de l’art et de la culture dans la société et à bénéficier de sorties culturelles organisées dans des lieux dédiés à la création et à la diffusion, comme le Théâtre du Château d’Eu.

Chaque année, ce seront trois semaines de résidence à temps plein consacrés aux 80 élèves des quatres classes concernées.

Tous les élèves du Lycée Le Hurle-Vent, ceux d’autres établissements, les parents d’élèves et toute l’équipe pédagogique de l’établissement seront conviés à voir l’aboutissement de ce projet, ainsi que le public du Théâtre du Château, pour plusieurs représentations consécutives de chaque projet aux printemps  2019, 2020 et 2021.

Publicités